5 Octobre | 20h30
La Maison Tellier
Écouter
Réserver
8 Novembre | 20h30
Lisa Portelli
Écouter
Réserver
17 Novembre | 20h30
Cali
Écouter
Réserver
15 Mars | 20h30
La Grande Sophie
+ LOUISE THIOLON
Écouter
Réserver
28 Mars | 20h30
Mentissa
Écouter
Réserver
retour
haut de
page

13 Avril
20h30
Debout sur le Zinc

Jeudi
13 Avril
20h30



La bouche d’air / Salle Paul Fort
Comment s’y rendre ?


25€
normal
23€
réduit
20€
abonné
Catégorie B

Réserver
ma place en ligne !

À 25 ans passés, Debout sur le Zinc vient défendre son plus ambitieux album. Un disque aux arrangements soyeux (on pense à Calexico plus qu’à la chanson néoréaliste) qui met en relief l’évidence des chansons du sextet.

« Avant le printemps, il faut passer par l’hiver », rappelle Debout sur le Zinc dans la chanson qui donne le titre de son nouvel album. Même quand l’hiver dure plus longtemps que prévu… Car il est ici question de la maudite année 2020, pendant laquelle a été composé et enregistré ce 10e opus. Mais c’est surtout des couleurs du printemps que se drape L’importance de l’hiver, disque lumineux dans lequel la poésie à hauteur d’homme de Simon Mimoun et Romain Sassigneux s’avère plus touchante que jamais. L’effet Boris Vian ? En 2019, le groupe reprenait le poète sur tout un album. On se dit que d’une certaine manière l’hommage continue, et c’est tant mieux.

Cédric Ermolieff  batterie, ukulélé, chœurs
Chadi Chouman  guitares, trompette, chœurs
Olivier Sulpice  banjo, mandole, tin whistle, cornemuse du centre
Romain Sassigneux  chant, guitares, clarinette, chœurs, banjo, blavier
Simon Mimoun  chant, violon, trompette, clavier, guitare, chœurs
Thomas Benoit  basse, contrebasse, guitare, trombone, guembri, chœurs