29 Octobre | 20h30
Superbravo
Écouter
Réserver
5 Novembre | 20h30
Gérald Genty
Écouter
Réserver
7 Novembre | 20h30
Leyla McCalla
Écouter
Réserver
13 Novembre | 20h30
Batlik
Écouter
Réserver
1 Décembre | 20h30
Jean-Louis Bergère
Écouter
Réserver
14 Janvier | 20h30
Maria Dolores y Amapola Quartet
Écouter
Réserver
28 Janvier | 20h30
Glück Auf! Before Bach
-chapitre 2-
Écouter
Réserver
11 Février | 20h30
Cali
Écouter
Réserver
16 Mars | 19h00
Nicolas Gemus
Écouter
Réserver
18 Mars | 19h00
Les Fils du Facteur
Écouter
Réserver
30 Mars | 20h30
Jeanne Plante
-chafouin-
Écouter
Réserver
1 Avril | 20h30
Govrache
Écouter
Réserver
15 Avril | 19h00
Sur la Nappe
tilt
Écouter
Réserver
20 Avril | 20h30
Bonbon Vodou
-cimetière créole-
Écouter
Réserver
retour
haut de
page

19 Janvier
20h30
Karimouche

Mardi
19 Janvier
20h30



La bouche d’air / Salle Paul Fort
Comment s’y rendre ?


17€
normal
15€
réduit
12€
abonné
Catégorie D

Réserver
ma place en ligne !

Elle passe d’une vie à l’autre entre deux riffs. Silhouette féline des faubourgs hexagonaux. Boule de feu des cafés concerts. Dépositaire des aubes de Kabylie. Peu importe les métamorphoses : c’est à sa voix qu’on reconnaît Carima Amarouche, alias Karimouche.

Une voix chaude, frondeuse, qui bouscule nos certitudes sur des beats hypnotiques. Impossible de lui assigner une origine, une adresse, un emploi ou même une humeur. D’où vient-elle ? La portée universelle de sa musique rend la question vaine. Son troisième opus, Folies Berbères, en témoigne : si l’influence orientale est résolument assumée, elle ne bouscule pas moins les frontières établies. Dans ce nouvel opus, Karimouche, comme à son habitude, conjugue poésie, chronique sociale et sens de la dérision, arme qu’elle manie à coups d’Auto-Tune. « Qui sont ceux qui ont utilisé le vocodeur pour la première fois ? demande-t-elle. Ni PNL ni Booba ! Ce sont des artistes du Maghreb, comme la chanteuse populaire algérienne Cheikha Rimitti, qui me rappelle tant mon enfance… En concert, j’explique tout ça à la manière d’un sketch ! » Il faut en effet la voir tenir une salle hilare pour prendre la mesure de son inspiration. L’évidence s’impose : Karimouche n’a qu’une patrie, la scène.

Karimouche chant
Pierre Vadon clavier
Nicolas Taite percussions, machines

 



À découvrir
            également...


25 Mars | 20h30
Estelle Meyer
9 Février | 20h30
L
raphaële lannadère